Loading
X
0 770 116 760 contact@bio-organix.com

Interview DG

A l’occasion du lancement de notre nouveau produit,Viva Chek INO 

Nous avons  interviewé  Monsieur  Beggour Nazim Choukri ; Directeur Général de BIO-ORANIX  afin de faire une petite rétrospective et récolter ses impressions et sa vision sur le futur de l’entreprise 

 

  • Comment définiriez-vous votre style de leadership ?

 

Mr BEGGOUR Nazim : J’aime me définir comme un chef de file, manager mes collaborateurs et les mener vers notre objectif commun, tout en essayant d’adopter une attitude diplomate et collaborative , je crois en «  le savoir-faire faire » comme un atout indispensable a tout manager , l’objectif étant d’arriver à anticiper tel un  visionnaire

 

  • Quels ont été vos défis antérieurs ?

Mr B. N : Bien que j’ai toujours été dans les coulisses;   en 2005 lorsque j’ai « officiellement » rejoint l’entreprise (nommé Santé-Lab. à l’époque) ; mon principal et premier défi visait à  MODERNISER le travail ! Installer un réseau informatique, Numériser les documents, créer des adresses mail…, je suis ensuite passé à l’organisation : en allant de l’élaboration des postes de travail à l’orientation du personnel tout en veillant à conseiller au mieux que j’ai pu les fondateurs à mettre en place une politique d’entreprise clair et efficace.

 

  • Quels seront maintenant vos défis à venir ?

Mr B.N : l’action qui me tiens à cœur et que je vise en premier lieu est la restructuration de du plan de notre entreprise ; créer un système de management de la qualité afin d’obtenir le fameux ISO 9001, en adoptant une organisation efficace  à travers l’installation des outils nécessaires (EPR, CRM…) en parallèle concrétiser notre  projet de passage à l’industrie : la fabrication locale étant l’avenir de notre pays : nous aspirons à réaliser notre projet selon les dernières normes internationales

 

  • A quels obstacles êtes-vous confronter quotidiennement ?

 

Mr B.N : j’estime pouvoir gérer les obstacles intrinsèques, j’essaie au maximum d’être à l’écoute de mes collaborateurs  et de comprendre leur préoccupations donc  mes principaux obstacles sont externes ;   comme vous le savez notre créneau d’activité est assez règlementé, nous faisons face au quotidien au changement de la réglementation dont il nous faut absolument s’adapter après et comme toutes les entreprises algériennes nous subissons  ; la bureaucratie de nos administrations, a cela s’ajoute la concurrence parfois déloyale…

 

  • Comment voyez-vous l’entreprise dans 5 ou 10 ans ?

Mr B.N : en qualité de General Manger ; je me joins a la vision des  deux CEO,  une entreprise innovante ayant une renommée qui la maintient au rang des grandes enseignes et pourquoi pas des multinationales

 

  • En dernier qu’attendez-vous de vos collaborateurs ?

Mr B. N : J’ai  la chance de collaborer avec  une équipe jeune et dynamique, nous avons un capital humain avec beaucoup de potentiel, mon souhait est d’inculquer a chacun «  l’esprit d’appartenance »,  la notion de « travailler ensemble », j’attends d’eux un sens développé de responsabilité et de prise d’initiative, je suis convaincu qu’en apportant chacun notre pierre à  l’édifice nous pourrions accomplir de grands projets.

 

Nos Partenaires

BIO ORGANIX est en partenariat avec des laboratoires de renommée Internationale

Nos offres

BIO ORGANIX accorde une importance primordiale à son capital humain.
Une société...